Acteurs·Série

Vinyl – Bobby Cannavale

8fddae29977759efe91d33bef66973b81

Au début il y a eu Docteur Cruz. Pendant des années, je n’ai pas été capable de retenir son prénom. Et ne parlons pas de son nom. Il était le charismatique patron de All Saints dans la saison 4 (2012) de Nurse Jackie. Avec Woody Allen et son formidable Blue Jasmine (2013), dans lequel il interprète le mec de la sœur de Cate Blanchett, parfait dans son rôle de good guy, il a continué de me plaire. J’ai retenu qu’il s’appelle Bobby. Et qu’il y a plein de « a » dans son nom.

Enfin il y a eu l’annonce de la diffusion de Vinyl (2016). Production Martin Scorcese/Mick Jagger. Et en tête d’affiche, Bobby Cannavale. Ca-nna-va-le. Olivia Wilde, où le souvenir de Numéro 13, était aussi de la partie. J’ai attendu. J’ai patienté, tout le long de la diffusion pour commencer à regarder la série en ayant déjà tout les épisodes. Premier épisode, quasiment 2h, un son pourrit, mais réalisation Scorcese. Une merveille. New York, la musique, les fringues, Bobby Cannavale à la hauteur de mes espérances, Olivia Wilde et son talent. Tout y est. Et le contexte. Cette maison de disque au bord du gouffre au début des années 70 avec un patron terriblement versatile, capable de fulgurances comme de très gros ratages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s