Série

Mad Men – saison 1 épisode 1

2016-07-03.png

Non je ne commence pas une chronique des épisodes de Mad Men sept ans après la bataille. Mais je viens de revoir les premiers épisodes, et je me lance dans un marathon Don Draper and Co. Je ne sais pas si je reverrais tout. Je me lasserais peut être probablement à un moment.

Je n’ai jamais revu la série depuis la diffusion des saisons.La claque qu’elle à été, une nouvelle série aussi forte que Les Sopranos où Six feet under. La qualité de la réalisation, les différents personnages, l’histoire, l’absence d’histoire. L’atmosphère, surtout l’atmosphère. Tout est parfait. Les années 60, New York. Oui j’ai un truc avec New York, comme beaucoup, j’invente rien. Mais je compte bien sillonner Manhattan et Brooklyn, entre autres, d’ici quelques années.

Don, ce personnage à tout pour lui. Je l’aime et je le déteste. J’aime le détester. J’aime tellement qu’il ne soit pas d’un bloc. Il est le charme et méprisable. Il est faible et le soutien. Il tente de maintenir son image et il s’enfonce. Et Jon Hamm le sert merveilleusement. Joan et Roger. Leur relation dans la première saison, je chérit ces moments.

La série décline au fur et à mesure des saisons. Don s’enfonce, rien ne semble pouvoir lui rendre sa splendeur. Mais je garde une affection toute particulière pour Mad Men et son personnage principal. Le générique de début, la chute le long des buildings de Manhattan. Tout était dit dès les premières secondes du premier épisode de la première saison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s