Acteurs·Chaine culture·Documentaire·Livre·Théâtre

La chaine culture #11

Eddy Mitchell poursuit sa série de duos rétrospectifs de sa carrière. La reprise de Couleur menthe à l’eau avec Juliette Armanet est particulièrement réussie ! Il croone toujours à la perfection, elle est talentueuse. Ils se sont trouvés.

Ruth Wilson, tout d’une grande

Ruth Wilson.jpg

Ruth Wilson a ce tragique dans le visage, cette noirceur possible, ce talent évident qui fait les plus grandes actrices, elle a tout pour être une star absolue. Et pourtant, ce n’est toujours pas le cas. À 36 ans elle a encore ce parfum de secret d’initiés. Cet article particulièrement réussit d’Allociné revient sur la carrière entre cinéma, théâtre et séries cultes de l’anglaise.

http://www.allocine.fr/diaporamas/cinema/diaporama-18674262/

Virginie Despentes à Avignon, la question du genre au centre de l’actualité.

La question du genre est partout dans le programme d’Avignon. Une des autrices qui l’interroge avec brio participait à une lecture multiple orchestrée par David Bobée. Virginie Despentes dit pour Libé sa découverte et sa curiosité pour le théâtre, l’étrangeté pour elle de dire un texte sur scène.

« J’adore cette idée de la fragilité de la convention, et qu’elle marche aussi bien : quelqu’un monte sur scène, et tout le monde est d’accord pour écouter. Je vais parler et vous allez écouter. C’est fou. À Avignon, tu montes sur un trottoir et tout le monde est d’accord pour être un public. »

http://next.liberation.fr/theatre/2018/07/16/virginie-despentes-il-y-a-vingt-ans-questionner-la-virilite-a-avignon-c-etait-martien_1666905

https://sceneweb.fr/actu-au-festival-davignon-beatrice-dalle-et-virginie-despentes-enflamment-le-jardin-ceccano/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=news+culture+de+la+semaine

Maria Casarès et Albert Camus par Isabelle Adjani et Lambert Wilson

La correspondance de Maria Casarès et Albert Camus est parue l’année dernière chez Gallimard. Amants passionnés, trop souvent séparés, ils s’écrivaient quasiment quotidiennement, en 1944 d’abord de leur rencontre, le si symbolique 6 juin jusqu’à la rupture. Puis de 48 et leurs retrouvailles, jusqu’à la mort brutale de l’écrivain le 4 janvier 1960. Sa dernière lettre était datée du 30 décembre 1959. Isabelle Adjani et Lambert Wilson on lut pour France Culture quelques lettres choisies parmi plusieurs centaines. L’émotion captée lors de cet évènement du Festival d’Avignon est saisissante. C’est à (ré) écouter d’urgence !

https://www.franceculture.fr/emissions/avignon-2017-fictions/notre-eternel-ete-albert-camus-maria-casares-correspondance-1944-1959

https://sceneweb.fr/actu-isabelle-adjani-et-lambert-wilson-les-voix-de-lamour/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=news+culture+de+la+semaine

Detroit entre gloire et chute tragique

Il y a vingt ans Pascal Carcanade et Laurent Cibien, filmaient Detroit, qui glorieusement renaissait de ses cendres industrielles, pour devenir une puissance financière. Et où les travailleurs devaient se battre pour faire valoir leurs droits et, surtout, les conserver. Les deux journalistes sont partis prendre le pouls de la ville et des ses habitants. Elle serait en train de renaitre de nouveau, mais ce n’est qu’un mirage. Le site d’Arte diffuse (jusqu’en 2021 !) le documentaire qui dresse le portrait de cette bataille sociale toujours tragique.

http://next.liberation.fr/cinema/2018/07/18/detroit-la-motor-city-peine-a-conjurer-le-sort_1667332

https://www.arte.tv/fr/videos/082010-000-A/usa-detroit-la-renaissance/

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s